CAPIMECO

Médiation et Transition

Gestion d'un conflit entre collaborateurs ou groupes de collaborateurs par la médiation


Le processus est le suivant, qu'il s'agisse de médiation ou de conciliation :
   - Rencontre avec l'employeur à l'initiative du dirigeant, du DRH ou du chef de service, afin de présenter la situation
   - Rencontre avec les collaborateurs en conflit afin de leur exposer le processus de l'intervention
   - Dans le cas d'un conflit impliquant un ou plusieurs groupe(s) de collaborateurs, désignation de représentants dans chaque groupe
   - Rencontres individuelles avec les protagonistes afin d'exposer et approfondir en toute confidentialité le point de vue de chacun
   - Rencontre(s) commune(s) avec les protagonistes, restauration de la communication, travail en commun sur une sortie de conflit respectable pour chacun, sous forme d'un accord verbal ou écrit

Important : La médiation impose la confidentialité totale des échanges (entretiens individuels et rencontres communes). Par conséquent, sauf s'il est lui-même partie-prenante au litige, l'employeur n'a pas communication des informations confiées par les médiés. En fin de mission, je remets un rapport d'intervention à l'employeur qui précise seulement l'existence ou pas d'un accord.
Par contre, si les protagonistes du conflit le demandent expressément, je peux mettre à leur disposition ma neutralité et mon impartialité pour transmettre des informations à la hiérarchie ou à l'employeur, en rapport avec le conflit traité.
L'intervention dure de quelques jours à plusieurs semaines en fonction de la complexité du différend et des disponibilités de chacun.
La déontologie de la médiation veut que ce processus soit limité dans le temps. Il ne s'agit donc pas d'un coaching global qui se prolonge dans la durée, mais d'une action précise visant à la prévention ou la résolution d'un conflit spécifique.

Les entretiens individuels et les rencontres sont généralement dans un local isolé sur le lieu de travail, ou à proximité, afin de ne pas perturber la marche de l'entreprise.

La facturation, à la charge de l'employeur, est forfaitaire pour :
   - 2 collaborateurs individuels
   - 3 à 5 collaborateurs individuels
   - 2 ou 3 groupes de collaborateurs
et au temps passé dans les autres cas.